La créatine référence du complément alimentaire dans le monde des sports de force

Les sports de force ce sont entre autres le powerlifting, l’haltérophilie, le bodybuilding et la musculation. Ce sont des sports au cours desquels l’oxygène n’est pas utilisé par les cellules, on les classe donc dans la catégorie des sports anaérobiques. Tout naturellement leur pratique implique que le corps puise l’énergie autre part, et cette énergie dans le cadre des sports de force est tirée de la créatine, du recyclage de l’ATP (l’adénosine triphosphate), et ensuite seulement du glycogène hépatique et musculaire. En fait la sollicitation et le recyclage de l’ATP par les réserves de créatine phosphate se fera à des proportions plus importantes si l’exercice concerné est plus court et plus intense. L’alimentation des pratiquants de sports de force doit donc reposer sur ces différents critères, et en ce sens la créatine se présente comme la référence des compléments alimentaires dans le monde des sports de force.

La créatine améliore les performances musculaires en effort anaérobique, c’est-à-dire là où il y a moins de consommation d’oxygène par rapport aux sports aérobiques, ou sports d’endurance. Elle permet au sportif qui pratique un sport de force de renouveler plus efficacement son stock d’ATP (l’adénosine triphosphate), et de gagner en volume et en force musculaire. Ainsi, selon le sport de force que vous pratiquez, la créatine vous sera d’une grande utilité si vous vous préparez pour une compétition. L’ATP est une molécule très efficace dans le cadre de la performance sportive si le sport que vous pratiquez réclame des efforts intenses et violents. Vous gagnerez ainsi beaucoup à adopter un complément à base de créatine (krea genic, krea alkalyne, malate, ethyl ester ou monohydrate).

Les sports de combat font partie de ceux qui demandent la force et l’explosivité. La boxe en est un parfait exemple, un bon boxeur ne se fait pas en un jour. Tenez par exemple, pour maîtriser une frappe sèche et précise le boxeur doit travailler des mois durant, voire même des années. Dans ce contexte la créatine est la très bien venue car elle procurera au boxeur l’énergie instantanée dont il a besoin pour frapper plus fort et avec plus de précision son adversaire. Ainsi si vous pratiquez un sport de combat, un complément comme la Créatine 6000 ES de Muscle Tech sera pour vous un parfait allié.

Tout comme dans les sports de combat, les sports avec détente musculaire explosive aussi sont très bien adaptés à la prise de complément riche en créatine. Ces sports sont entre autres le 100 mètres, le squash ou encore la course de fond. Tous les athlètes donc qui pratiquent ces sports peuvent facilement s’améliorer en ajoutant à leur entrainement un complément riche en créatine. Le premier choix dans ce cas sera tout naturellement la prise de monohydrate de créatine, le Phosphagen de EAS par exemple. D’autres sports d’équipe comme le football ou le rugby qui demandent de la force et une bonne puissance de frappe à certains moments peuvent également s’accommoder à ce supplément. Un complément réputé pour sa facilité d’assimilation et son efficacité que nous vous conseillons d’essayer dans ce sens est la Créatine ethyl ester de Biotech.

Pour le bodybuilding et les autres sports de force la créatine est le meilleur complément pour améliorer vos performances en force et en volume musculaire. Il faut dans ce cas commencer à utiliser la créatine des semaines, voire des mois, avant la date de la compétition. Vous devrez alors prévoir un programme de supplémentation à côté de votre programme d’entraînement.